Industrie touristique : une journée de réflexion pour développer le secteur

Organisée par l’agence de voyages et de tourisme Wild Safari Tours, un Tour opérateur congolais créé en 2016 à Brazzaville, la journée de réflexion sur le tourisme s’est tenue sur le thème « Développement de l’industrie touristique post-covid, levier de la diversification de l’économie congolaise », le 21 octobre.

Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence des diplomates de la Namibie, de la Nonciature apostolique et de la Centrafrique, le promoteur de Wild Safari Tours, Francel Emérancy Ibalank, a fait savoir que toutes les économies à travers la planète ont connu une chute vertigineuse, causée par la crise sanitaire liée à la pandémie à corona virus dite Covid-19. Le Congo n’a pas été épargné et ce, à tous les niveaux. « Le développement touristique post-Covid n’est pas une utopie mais une réalité qui ne sera possible qu’à travers une fédération de nos ambitions. Ce projet peut, vu d’ensemble, gouvernants et chefs d’entreprise, partenaires financiers, investisseurs, éventuellement susciter des réactions positives au développement, afin de mieux définir le point focal de notre réunion et surtout de percevoir un horizon d’espoir dans une perspective de développement et de croissance économique axée sur les résultats grâce à des pistes de solutions apportées par des uns et les autres… Wild Safari Tours se positionne afin de se saisir de ses artifices pour maximiser l’action du chef de l’État », a-t-il déclaré.

La République du Congo, a indiqué le promoteur de Wild Safari Tours, est un pays qui dispose des atouts énormes avec un écosystème unique dans sa diversité, comportant une gamme variée de sa biodiversité : aux grands parcs nationaux tels qu'Odzala Kokua, Conkouati Douli, Tokou Pikounda, Nouabalé Ndoki, le Massif du Mayombe suivi des réserves naturelles comme Lesio Luna de la Léfini et le Lac Télé, Tchipounga et plusieurs chutes et grottes connues et inconnues etc…, le Congo s’illustre aussi à travers ses grandes chutes à l'instar de la Loufoulakari, Bela, Sossi ; tant d’atouts naturels qui font le potentiel touristique du pays.

L’initiative d’organiser cette journée de réflexion, a-t-il poursuivi, est l’une des opportunités de se dire entre experts, gouvernants et chefs d’entreprise, que ce serait un éventail qui certainement aiderait plusieurs acteurs dans le secteur du tourisme et autres de se doter d’outils de reconversion et d’engager de nouvelles dynamiques dans leurs activités quotidiennes.

Ouvrant cette journée de réflexion au nom de la ministre du Tourisme et des Loisirs, le directeur général du Tourisme et de l’Hôtellerie, Gervais Bruno Ibata, a souligné que le tourisme, au cours de ces deux dernières années, a été le secteur qui a le plus été touché par la pandémie du coronavirus. Aucune destination ayant une forte vocation touristique n’a été épargnée par cette pandémie, entraînant par la même occasion une chute drastique des recettes touristiques avec un impact négatif sur l’emploi et la perte des revenus chez les professionnels de ce secteur.

« Le tourisme, dans de nombreux pays en développement, représente l’option de développement économique la plus durable et, pour certains de ces pays, la principale source de revenus, de création de croissance inclusive et de réduction de la pauvreté. C’est ainsi que le gouvernement de la République, à travers le programme de société du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, “Ensemble, poursuivons la marche”, a fait du tourisme un des secteurs vecteurs de la diversification économique de notre pays », a déclaré le directeur général du Tourisme et de l’Hôtellerie.

Aujourd’hui, a estimé Gervais Bruno Ibata, les entreprises touristiques n’ont pas de choix, elles doivent s’adapter au contexte actuel en créant de nouvelles offres, en améliorant leurs produits, en mettant l’accent sur le tourisme local. Il les a invitées à l’esprit d’imagination et à la créativité afin que le Congo soit une destination touristique la plus privilégiée en Afrique centrale.

Des panels pour une éventuelle solution

Les participants à cette journée de réflexion ont suivi deux panels. Le premier a porté sur le sous-thème « Tourisme et emploi : un avenir meilleur, une économie inclusive » avec comme panelistes Gervais Bruno Ibata, directeur général du Toursime et Hôtellerie ; Placide Nguié Obami, resposanble marketing hôtel Africa ; Annie Carole Nouayou, responsable commercial Ile Sakana ; Freeman, responsable commercial Océan du Nord ; sous la modération de Brice Djamboult.

Le deuxième a porté sur le ous-thème « L’écotourisme comme catalyseur de développement local » avec comme panelistes Manon Jampy, responsable développement commercial et touristique de la fondation Odzala-Kokua ; Iris Ntsonkino, de Congo conservatyion company ; Agent de l’Acfap, modéré par Hordaly Mbelolo.

Quelques suggestions et pistes de solution ont été envisagées. Les panelistes et les participants ont essayé de trouver ensemble des stratégies afin que le tourisme soit visible dans les jours à venir. Car, malgré les efforts consentis jusque-là, ce secteur reste encore dans le tiroir et, par conséquent, n’est toujours pas visible. Certains ont pensé qu’il faut changer de communication, en faisant comprendre le tourisme à la population; animer beaucoup d’ateliers et surtout faire commencer sans cesse les produits touristiques aux Congolais.

Pour le directeur général du Tourisme et de l’Hôtellerie, l’administration accompagne le secteur privé et ne va pas en concurrence avec lui. Il a profité de l’occasion pour lancer l’invite de consommer congolais. Gervais Bruno Ibata a rappelé l’une des recommandations de l’Organisation mondiale du tourisme, qui demande de mettre le tourisme local au premier plan. Il a aussi demandé aux tours opérateurs de revisiter les prix pour permettre aux touristes de visiter les sites touristiques. « Moins que c’est cher, il y a beaucoup des gens, plus que c’est cher, il y a moins des gens. Or, il faut cadrer avec le niveau de vie des Congolais», a-t-il conseillé.

Bruno Okokana

Information

WST, is a Tour and Travel Company based in congo. We provide several services to our customers and guests.

Contact Info

Sightseeing Tours, Outdoor Activities, Nature & Wildlife Tours +242 06 978 7319 info@wildsafaritours.com bantutourism@gmail.com

 

Follow us on